AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - Meredith*Faithleen -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meredith Faithleen
♣ Serdaigle ♣
♣ Serdaigle ♣
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 25
Année d'étude/ Métier : 5° Année.
Humeur : Incohérente.
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
Legilimencie:
0/100  (0/100)
Occlumencie:
0/100  (0/100)
Niveau Magique:
5/20  (5/20)

MessageSujet: - Meredith*Faithleen -   Sam 17 Mai - 20:13

**
« L'équilibre est impossible pour ceux qui doivent s'accrocher pour vivre. »
♦Votre Personnage♦


Nom : Faithleen (père).
Prénom : Meredith.
Age [+date de naissance]: 5°Année/ 26 octobre 1932.
Métier : Étudiante à Poudlard.

Physique :
Meredith a un visage plutôt enfantin, encore. Pourtant sa grande taille et ses courbes généreuses laissent deviner un âge beaucoup plus élevé que le sien. Peu importe. On ne peut pas dire que Meredith se néglige physiquement, car le maquillage, elle l'utilise avec minutie et ses vêtements sont choisis directement par sa mère, qui pour une raison « inconnue », a du goût pour l'époque. Ainsi donc, nous pouvons dire que Meredith est une jeune femme qui se sent « femme » et qui ne néglige pas de faire usage de son charme naturel. Cela dit, il ne faut pas croire qu'elle est si magnifique que tous lui tombent dans les bras, non...

En vérité, la jeune demoiselle est plutôt « ordinaire », physiquement. Ses longs cheveux ondulés sont souvent las sur ses épaules, parfois attachés de sorte que Meredith puisse se mettre à ses activités favorites sans avoir peur de salir ses cheveux. Ce qui est amusant, c'est que sa chevelure démarque par le nombre semblant infini de reflets qui la compose : Roux, brun, auburn et à petite dose... Le noir. Son visage rondelet laisse présager un corps n'ayant pas du tout que la peau sur les os. D'une douceur élevée, son regard chocolat semble briller d'une malice que peu de gens ont la chance d'avoir. Une beauté frivole et enfantine, c'est ce que l'on pourrait dire de Meredith. D'ailleurs, ce sourire un peu timide qu'elle se traine, n'est qu'une facette de sa personnalité flamboyante. D'autant qu'elle se souvienne, son visage a toujours été reconnaissable. D'une année à l'autre, le tout demeure le même, c'est quelque chose qu'elle apprécie beaucoup. Sans aucun doute, l'élément physique que Meredith déteste chez elle est sans contredit son nez rondelet qui sied pourtant parfaitement à son visage aux joues et au menton très marqués. Quoi qu'il en soit, ses 1m67 lui vont parfaitement, même si elle désire plus et n'hésite pas à porter des talons hauts pour le simple plaisir de dépasser ses amies les plus grandes. Son poids, quant à lui, est d'un équilibre santé. Elle n'a donc pas trop de problèmes au niveau de son corps et de sa santé physique...

En fin de compte, Meredith a un petit côté « conte de fée » par ce côté rêveur qui la décrit si bien, par ce qu'elle dégage et par la magie qui ne semble jamais la quitter... En effet, la jeune demoiselle ne se sépare jamais de sa baguette magique et l'utilise autant qu'elle le peut... Mais ce n'est pas dans le contexte, alors nous y reviendrons plus tard.


Caractère :
Autant Meredith peut être une personne extrêmement bonne, attentionnée et généreuse qu'elle peut devenir irritée, égoïste et jalouse. À son âge, on est souvent incompréhensifs de la vie qui nous entoure. Certains croient tout savoir, tout pouvoir accepter et comprendre, mais ils sont simplement dans l'erreur. Meredith est aux premiers abords une fille calme et très à l'écoute de son entourage. Elle sait comprendre et a ce petit côté paranoïaque qui veut qu'elle écoute toutes les conversations et en déduit parfois des choses différentes de ce que ça voulait vraiment dire. En vérité, elle a simplement peur du regard des autres et n'aime pas l'idée que certains puissent parler d'elle en mal alors que logiquement c'est inévitable. Elle est plutôt timide avec les gens et a de la difficulté à accorder sa confiance et à s'attacher aux personnes qu'elle rencontre. C'est donc une raison du fait qu'elle a si peu d'amis proches d'elle. Faisant preuve d'une certaine ironie dans des circonstances où les gens sont si stupides qu'elle ne peut s'empêcher d'être moins gentille. Pourtant, il faut savoir que ses amis et sa famille passent bien avant elle tandis que les autres ne lui sont d'aucune utilité. Pas qu'elle soit manipulatrice ou tout simplement menteuse, mais elle a ce côté égoïste qui veut qu'elle désire à tout prix que les gens qu'elle aime profondément soient près d'elle et ne se fassent pas d'autres amis sans son accord. Ceci lui a valu beaucoup de problèmes par le passé, car lorsque ses amis lui présentaient de nouvelles personnes, elle était toujours très silencieuse et tentait le plus possible de s'enfermer dans sa bulle et de mettre de la distance avec les autres.

Étant enfant unique, elle a passé beaucoup de temps à jouer toute seule dans sa chambre, et donc n'a jamais cherché à toujours voir des gens sans s'arrêter. En fait, si ses amis lui proposent de venir avec eux à une fête ou quoi que ce soit le week-end, il est presque certain qu'elle refusera pour finalement aller se cloitrer dans sa chambre et lire un bon livre. Pourtant, elle demeure très généreuse et si quelqu'un lui demande quelque chose, elle acceptera probablement de le faire. C'est une manière qu'elle avait trouvé pour que les enfants l'acceptent lorsqu'elle était plus jeune et que ses parents lui présentaient leurs nouveaux voisins et leurs nombreux mômes. Dans la même optique, « Maman » et « Papa » donnaient autant qu'ils le pouvaient à leur petite Meredith pour qu'elle ne se sente pas mise de côté et qu'elle puisse reconnaître tout l'amour qu'ils voulaient lui donner. Celle-ci a donc toujours idolâtré ses parents et passe encore beaucoup de temps avec eux sans être gêné ou quoi que ce soit par l'opinion des autres (« Pourquoi tu sors avec ta mère plutôt que de venir chez "truc machin" avec nous ?! »).

À l'école, Meredith est très sage et les professeurs n'ont habituellement rien à redire d'elle. C'est tout juste s'ils savent son prénom tellement elle parle peu et ne participe jamais lorsque l'enseignant pose des questions. Ceci dit elle récolte de bonnes notes dans à peu près toutes les matières même si elle a beaucoup de mal avec l'Histoire de la Magie parce qu'il y a beaucoup de théorie et qu'elle déteste la théorie... La plupart du temps elle préfère rêvasser en gribouillant sur ses parchemins que d'écouter ce que le professeur raconte... Et pourtant, elle s'en sort encore très bien ! Paradoxalement Meredith n'aime pas non plus la pratique parce qu'elle doit montrer ce qu'elle sait faire devant toute la classe et elle a si peur de rater que souvent c'est ce qui se produit. Quoi qu'il en soit, elle n'est pas vraiment rejetée des autres alors on se contente de ne rien dire si son sortilège part en vrille. D'ailleurs il faut comprendre que ce caractère un peu effacé peut aussi prendre une ampleur où Meredith devient complètement folle de joie et sautille un peu partout.

C'est que la timidité naturelle disparaît légèrement lorsqu'elle a une confiance innée en quelqu'un et dans ce cas là elle devient drôle et pleine de vie. C'est entre-autre là que la malice cachée en elle apparaît et elle ne néglige pas de faire quelques blagues aux autres, quitte à affronter quelqu'un de beaucoup plus fort niveau caractère qu'elle... Plus rien n'importe lorsque ses amis sont près d'elle et qu'ils l'appuient dans sa « folie ». De toute manière, même si quelqu'un lui dit des trucs méchants, Meredith ne pourra jamais se mettre en colère pour la simple et bonne raison qu'elle serait partie bien avant d'avoir à répliquer quoi que ce soit. Sa manière d'échapper à la mélancolie et à la peur c'est de s'enfuir ou de s'enfermer quelque part. D'ailleurs, Meredith n'a pas peur du noir... Au contraire, ça l'apaise.


♦Hors RP♦


Prénom : Clara.
Age: 15 ans.
Niveau de Rp : À vous de voir.
Comment avez vous connu le forum? Par un autre forum où je ne suis pas inscrite.
Les points positifs du forum : Le design attire le regard, bien entendu, mais aussi l'intrigue qui est tout de même bien alléchante ^^.
Les points négatifs du forum : Je n'aime pas la police d'écriture, mais je ferai avec xD.
Enigmus : J'ai crû lire 'papillon' suivit plus tard de 'pirate'.


[Histoire dans un autre post' >>]


Dernière édition par Meredith Faithleen le Dim 18 Mai - 7:42, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Admin Sadique ♣ ...Descendant de Salazar
♣ Admin Sadique  ♣             ...Descendant de Salazar
avatar

Masculin Nombre de messages : 388
Age : 26
Localisation : Là ou on se l'attend le moins
Année d'étude/ Métier : 7ème Année...
Humeur : En quoi cela vous regarde t'il?
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Legilimencie:
0/100  (0/100)
Occlumencie:
0/100  (0/100)
Niveau Magique:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: - Meredith*Faithleen -   Sam 17 Mai - 21:51

Bonjour Clara et bienvenue sur le forum!

Alors pour ce qui concerne ta date de naissance, si elle a actuellement 15 ans, elle est née en 1932 et elle est en cinquième!

Bonne chance pour la fin de ta fiche [je commence déjà à lire] et répond à la suite lorsque tu auras fini Cool

_________________


♣-Secret Life-♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secrettrap-time.jtkc.org
Meredith Faithleen
♣ Serdaigle ♣
♣ Serdaigle ♣
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 25
Année d'étude/ Métier : 5° Année.
Humeur : Incohérente.
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
Legilimencie:
0/100  (0/100)
Occlumencie:
0/100  (0/100)
Niveau Magique:
5/20  (5/20)

MessageSujet: Re: - Meredith*Faithleen -   Dim 18 Mai - 7:03

Histoire :
Meredith Faithleen est née le vingt-six octobre dix-neuf cent trente-deux à 12:06.

Le soleil était à son apogée pour une journée d'automne. Les feuilles avaient déjà commencé à tomber le long des trottoirs, des maisons symétriques d'Eurdway Street en banlieue de Londres. Mary-Jane n'avait pas eu de chance, en un sens, de mettre au monde sa fille lors d'une journée comme celle-ci, car beaucoup d'internes et de stagiaires avaient été proposés dans les différentes salles de l'hôpital, de sorte que la jeune femme devait désormais supporter deux personnes de plus dans la pièce outre le médecin et son mari, Aël. Lorsque le bébé apparut aux yeux du monde, et après maintes larmes et maints sourires, on en décida qu'en l'honneur de la mère décédée d'Aël, l'enfant se prénommerait Meredith.

Les années passèrent où Aël et Mary-Jane s'occupèrent avec tendresse de leur unique fille. Celle-ci pouvait compter sur l'appui constant de sa mère qui ne travaillait pas, et étais toujours contente lorsque son père revenait le soir pour lui dire « Bonne nuit ». Il n'y avait pas une soirée où Aël ratait le coucher de son petit ange et c'était quelque chose que Meredith n'aurait jamais accepté. Si son père n'était pas là lorsqu'elle allait se coucher dans son grand lit, elle ne dormait tout simplement pas. L'enfance de Meredith fut tout à fait normale, ponctuée de blessures aux genoux lorsqu'elle appris à faire du vélo, de gâteaux fabriqués avec sa mère ratés et de nombreux sourires et larmes. Après un certain temps, Meredith pût entrer à l'école et apprendre les bases de la vie. On lui trouva tout de suite une facilité d'apprentissage assez élevée, surtout en ce qui avait trait à la littérature et aux jeux de mémoire. Cela dit, elle n'était pas du tout douée en mathématiques où elle récoltait les pires notes de la classe. Il arriva souvent qu'elle entre dans la maison en pleurant, ayant très peur de montrer son carnet de notes à sa mère pour la simple et bonne raison qu'elle ne voulait pas les décevoir et être par la suite punie. Pourtant, c'était toujours avec autant de calme et de gentillesse que Mary-Jane apprenait la nouvelle et tentait de faire son possible pour aider sa fille à progresser. C'est ainsi qu'à neuf ans elle comprenait mieux les bases des maths et se trouvait même une passion pour la géométrie et le dessin dans toute sa splendeur. Ses talents artistiques dans ce domaine étaient pourtant moindre, mais c'était toujours avec beaucoup de minutie qu'elle effectuait le travail.

Puis, elle atteignit bientôt l'âge où les pouvoirs de tout sorcier en bas âge se manifestent. C'est ainsi que lors d'une journée de mai, Meredith réussit à faire pousser une belle tulipe orangée sans planter quoi que ce soit dans la terre. Bien entendu, elle n'en révéla rien à ses parents, ayant déjà peur des représailles et de l'incompréhension de ceux-ci. Pourtant, elle l'avait vu de ses yeux et ne pouvait qu'être émerveillée et heureuse à l'idée que peut-être le phénomène se répéterait. C'est ainsi que Meredith continua son enfance entre les contes de fées, les robes de princesses et ce souvenir inoubliable du jour où elle avait fait pousser une belle tulipe dans son jardin. Enfin, en un bel après-midi d'août, Aël revint du travail plus tôt que prévu et alla chercher le courrier dans la boîte aux lettres près de la porte d'entrée de la maison. Les lettres s'empilaient les unes sur les autres, et il en découvrit bientôt une qui lui racontait une « proposition » des plus inusitées. Aël étant un homme calme et bon vivant, il lut le contenu de la lettre avec un sourire amusé sur les lèvres et cacha le vieux parchemin dans la poche de sa veste. Bien entendu, l'arrivée de sa femme et de sa fille dans l'encadrement de la porte et le bon dîner qu'ils se préparèrent fit oublier à Aël l'existence même de cette lettre dont le contenu révélait que Meredith Faithleen était une sorcière et qu'elle était convoquée à l'école de sorcellerie et de magie de Poudlard.

Cependant, les dirigeants de l'école ne semblaient pas d'accord pour oublier si facilement cette jeune « prodige » et d'autres lettres firent leurs apparitions dans la boîte aux lettres de la maison des Faithleen. C'est donc avec un air mi-amusé, mi-intrigué qu'Aël présenta enfin ces bouts de papier à sa femme qui, aussi surprenant que cela puisse paraître, réagit de manière flamboyante et se mit à rougir avec un air anxieux. Aël fut tout de suite intrigué par la réaction plus ou moins exagêrée de sa femme. Il était vrai qu'après avoir fréquenté Mary-Jane depuis tant d'années, il commençait à se rendre compte facilement lorsque quelque chose n'allait pas. C'est donc ainsi qu'ils se réunirent tout deux dans le living room et que Mary-Jane révéla à son tendre mari qu'elle était une sorcière, mais qu'elle avait toujours refusé de vivre sa vie « Après Poudlard » en tant que sorcière. Elle n'était pas très friande de la magie et elle trouvait le monde « moldu » (Aël buta d'ailleurs sur ce mot) beaucoup plus intéressant que le premier. C'est donc, non sans ébahissement, que Mr Faithleen vit sa femme sortir d'une commode un bâton de bois avec lequel elle fit apparaître un coussin qu'elle déposa par la suite sur le canapé.

Il fut d'autant plus facile pour Meredith d'accepter le fait d'avoir des pouvoirs magiques qu'Aël d'accepter le fait que la magie existait, mais en fin de compte la famille fut bien à l'aise avec l'idée et ils allèrent tous au Chemin de Traverse pour acheter tout ce dont Meredith aurait besoin pour sa scolarité. Ce fut un pur bonheur pour les deux parents de voir leur petit ange tenir sa baguette magique dans ses petites mains et en faire jaillir des étincelles turquoises et argentées. Le vendeur précisa qu'il s'agissait d'une 29,9 centimètres en bois de merisier, et qu'elle contenait en son centre un poil de queue de licorne argentée. Pas besoin de vous dire que Meredith fut enchantée à l'idée de posséder un tel objet... Elle avait tant rêvé de rencontrer un jour une vraie de vraie licorne ! Sa naïveté n'avait donc pas disparu... Même pas à onze ans. Ce fut dans des adieux difficiles que Meredith quitta ses parents à la gare de King's Cross et passa la barrière 9 3/4 où le Poudlard Express l'attendait, ses panaches de fumée aveuglant la pauvre demoiselle aux yeux brillants et au coeur battant très fort. Elle était si excitée par tout cela, mais tellement inquiète, également. Serait-t-elle à la hauteur ?

Dans le train, elle ne parla pratiquement à personne sauf une fois pour demander où étaient les toilettes et passa le reste du temps dans son compartiment à lire un conte des frères Grimm qu'elle appréciait particulièrement. Arrivée à Poudlard, elle traversa le lac noir dans une barque en compagnie de parfaits inconnus dont un qui semblait particulièrement bavard. Dans la salle adjacente à celle de la Grande Salle, Meredith en profita pour ajuster sa cravate et épousseter sa jupe. Le stress la mordait et elle avait envie de pleurer, mais le jeune garçon bavard d'il y a quelques minutes se montra très gentil et se présenta sous le charmant prénom de Peter. Ses parents étaient de Sang-Pur et il prétendait tout savoir sur l'école de Poudlard. Meredith le trouva très drôle et en désira très vite l'amitié. Le Choixpeau Magique était si étrange et effrayant que Meredith n'osa pas l'approcher... Ce qui fit rire quelque peu les professeurs qui étaient en avant plan de la scène. Après avoir subit le premier choc, la jeune demoiselle écouta attentivement la courte phrase que le Choixpeau lui souffla et sursauta lorsqu'il cria la maison dans laquelle elle fut répartie. Heureuse que cet évènement soit passé, elle se dirigea avec grand bonheur à sa table où on l'accueillit par quelques applaudissements. Elle fut d'ailleurs ravie lorsque Peter la rejoignit à sa table.

Les années d'études de Meredith furent plutôt amusantes, et la jeune demoiselle apprécia de plus en plus Poudlard, en faisant sa deuxième maison et sa deuxième famille, également. Elle avait des amis, ne lâchait plus Peter qui était devenu très proche d'elle, et ne cessait d'apprendre de nouvelles choses sur la magie et son histoire. Lors de sa troisième année, la jeune demoiselle embrassa un garçon pour la première fois... Et devinez quoi, il s'agissait bien de Peter ! Cependant cette histoire partit légèrement en désastre lorsque le jeune copain dût déménager en France à cause du travail de son père. Meredith fut triste aux premiers abords, promettant à Peter de lui écrire très souvent (ce qu'elle fait toujours, d'ailleurs), mais finalement la tristesse disparut et elle pû continuer à vivre pleinement sa vie d'étudiante sorcière. Elle passait beaucoup de temps dans le parc, sous un arbre, à pratiquer ses sortilèges et à lire, parfois rejointe par quelques amis. Finalement, plus jamais on la vit s'amouracher de quelque garçon que ce soit.

Meredith entame désormais sa cinquième année et compte bien obtenir ses BUSEs. C'est son objectif premier ! Après, pour le petit-ami... Elle ne dit pas non!


[ Je m'excuse pour le double-post, mais il n'y avait plus de place -_-' . Alors voilà, ma fiche est officiellement terminée. Je remercie Tom pour ce qui à trait à la date de naissance et tout le tralala, c'est très gentil de ta part =). *La fin de l'histoire est légèrement bâclée... J'en suis réellement désolé* ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Admin Sadique ♣ ...Descendant de Salazar
♣ Admin Sadique  ♣             ...Descendant de Salazar
avatar

Masculin Nombre de messages : 388
Age : 26
Localisation : Là ou on se l'attend le moins
Année d'étude/ Métier : 7ème Année...
Humeur : En quoi cela vous regarde t'il?
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Legilimencie:
0/100  (0/100)
Occlumencie:
0/100  (0/100)
Niveau Magique:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: - Meredith*Faithleen -   Dim 18 Mai - 14:33

Elle me fait légèrement pensé à Hermione sur le côté étude, sériosité de réussite^^

Très bonne fiche, Lorelei devrait bientôt te répartir :Solutionkaos:

_________________


♣-Secret Life-♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secrettrap-time.jtkc.org
Choixpeau Magique
Répartisseur ♣
♣ Répartisseur ♣
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: - Meredith*Faithleen -   Dim 18 Mai - 15:36

Hum... Choix relativement simple...

SERDAIGLE !!

Bon jeu parmi nous et n'oublie pas de réservé un avatar et un patronus dans les paperasses ainsi que de t'inscrire aux cour de défence contre les forces du mal et soin aux créatures magique... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Meredith*Faithleen -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Meredith*Faithleen -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meredith Harper/Gorgone, une Gorgone et humaine assez particulière
» Grey's Anatomy
» Meredith Gallea [Poufsouffle]
» Ashley Meredith Rivers
» Do I know you? [PV Meredith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♣-Parchemins-♣ :: ♣ Votre Personnage ♣ :: Repartition Enfants 1947 :: Fiches Validées-
Sauter vers: